LE TRAIN A VAPEUR DES CEVENNES

Les premiers kilomètres

Le chemin de fer franchit les vallons des Gypières et de l’Amous sur des viaducs de 3 et 6 arches permettant d’accéder au parc botanique et exotique de la Bambouseraie.

 

La Bambouseraie

Ce domaine de 35 hectares est desservi par une gare spécialement aménagée par la CITEV en 1987. Le train s’y arrête à chaque passage et permet en attendant le train suivant de visiter l’une des principales curiosités touristiques régionales. Le parc renferme des arbres exotiques rares et surtout une centaine d’espèces de bambous. Certaines variétés de bambous géants dépassent les 20 mètres de hauteur et ont des croissances de plus d’un mètre par jour.

En quittant la Bambouseraie. Le train passe devant l’ancienne gare de Générargues puis pénètre dans un paysage plus sauvage en franchissant le tunnel de Prafrance (114 m). Il débouche sur le magnifique viaduc du Mescladou qui enjambe de ses 11 arches le confluent des Gardons de Mialet et de Saint Jean-du-Gard qui, une fois réunis, forment le Gardon d’Anduze. C’est l’un des plus beaux panoramas de la ligne, le train y passe au pas pour vous laisser admirer au loin la porte des Cévennes franchie quelques kilomètres plus tôt.

La Vallée des Gardons

En regardant les eaux claires des rivières vous apercevrez le scintillement des poissons. En reprenant de la vitesse, après un court tunnel, la halte de Corbès précède le vieux moulin d’une ancienne papeterie.Serpentant dans une pinède nous rejoignons la gare de Thoiras -Lasalle après avoir franchi un superbe viaduc de 7 arches en courbe, dominant le lit de la rivière dont la largeur en cet endroit laisse présager du débit considérable du Gardon lors de ses crues d’automne

Ouvrages d’art

Après avoir franchi un superbe enchaînement d’ouvrages d’art : (tranchée bâtie de grands murs de soutènement, viaduc de 6 arches enjambant la route de Lasalle et le ruisseau de la Salendrinque et le dernier tunnel de la ligne long de 157 m) la suite du parcours se déroule dans la verdure et les pâturages escarpés, domaine des chèvres qui nous offrent de délicieux petits fromages : les pélardons des Cévennes

Gare de Saint-Jean-du-Gard

La halte de Massiès précède une immense tranchée, bâtie à flanc de coteau, le long de la rivière. Deux passages à niveau aux maisonnettes typiques se succèdent et l’on arrive en vue du terminus . Le train longe l’atelier d’entretien des locomotives avant de s’immobiliser en gare. Saint-Jean-du-Gard vous accueille.

    

L’histoire de la ligne reliant Anduze à Saint-Jean-du-Gard remonte à 1879 alors formulée à l’état de projet comme Ligne gardoise du PLM. En 1881, la compagnie des chemins de fer Paris-Lyon-Méditerranée (PLM) ouvrait la portion de voie ferrée reliant Alès à Anduze

FERMETUREANNUELLE

AUBERGE L'EGLANTINE 

HOTEL-RESTAURANT

PISCINE-PARKING PRIVE

CHEMIN DE LA PARADE

30140 GENERARGUES

RESERVATIONS

RENSEIGNEMENTS

TEL 04 66618006 

Meilleur tarif garanti/low cost. 

Chambres à partir de 58€

Taxe de séjour comprise 

(voir tarifs hôtel)

wifi gratuit et illimité  

 

Hotel-restaurant recommandé par le guide officiel Auberges de village
Hotel-restaurant recommandé par le guide officiel Auberges de village

 Anduze et son  train à vapeur des Cévennes

En Cévennes, l’Eglantine voisine du célèbre village potier d’Anduze et de la ville d’Ales est la dernière porte de la plaine avant les montagnes Cévenoles qui ouvre sur les vallées des Gardons de St-jean du Gard et de Mialet. pour votre hébergement notre hôtel de campagne familial est un point central pour partir à la découverte  d'Anduze, des Cévennes, du terroir, un cadre enchanteur, une situation privilégiée, une promenade d’une heure en voiture, à chaque tournant vous découvrirez un paysage différent.

L'Eglantine 

HOTEL-RESTAURANT

-A deux minutes de la  Bambouseraie

-Cinq minutes  d'Anduze 

-Dix minutes d'Ales  

 Réservations

-04 66618006 

cliquez pour agrandir

 Salles du restaurant

Soirée arc-en-ciel à l'Eglantine